Brittany Ferries cède 12% de son capital à CMA CGM

Brittany Ferries cède 12 % de son capital à CMA CGM

La société Brittany Ferries a récemment accueilli le groupe CMA CGM en tant qu’actionnaire à hauteur de 12 % de son capital. Il est à noter que malgré cette nouvelle arrivée, la compagnie de transport maritime bretonne a choisi de conserver les parts appartenant aux paysans régionaux et à leurs coopératives. Cette décision témoigne de l’importance de l’ancrage local pour Brittany Ferries et de son souhait de maintenir un équilibre entre les différents acteurs impliqués dans l’entreprise.

Le groupe CMA CGM acquiert 12 % du capital de Brittany Ferries, après avoir consenti un prêt à la compagnie bretonne il y a 18 mois, alors qu’elle était durement touchée par la pandémie. CMA CGM a préféré convertir le prêt en actions, a expliqué le président de Brittany Ferries, Jean-Marc Roué. En octobre dernier, lors des Assises de l’économie de la mer, la compagnie avait annoncé que CMA CGM avait souscrit à 10 millions d’euros d’obligations convertibles et accepté un prêt de 15 millions d’euros remboursable sur cinq à huit ans. Brittany Ferries a déclaré un bénéfice de 22,6 millions d’euros en 2022, contre 22 millions d’euros avant la pandémie. Le chiffre d’affaires de la compagnie s’élève à 444,7 millions d’euros, soit plus du double de celui de 2021, mais encore en-deçà de celui de 2019. La compagnie a transporté 1,84 million de passagers en 2022, soit quatre fois plus qu’en 2021, mais moins qu’en 2019, où elle avait enregistré 2,5 millions de voyageurs. Le trafic transmanche a représenté 1,35 million de passagers en 2022, suivi des échanges entre le Royaume-Uni et l’Espagne, avec 308 460 passagers. Brittany Ferries a également connu des difficultés en matière de fret, avec un total de 176 700 unités en 2022, en deçà des chiffres de 2019, en raison de la baisse de l’activité fret sur les lignes transmanche et les liaisons Royaume-Uni-Espagne. Toutefois, la compagnie a enregistré de bonnes performances en fret vers l’Irlande, grâce au report dû au Brexit et à l’évitement du Royaume-Uni pour les flux de et vers l’Irlande. Pour CMA CGM, la prise de participation dans Brittany Ferries est une nouvelle preuve d’intérêt dans le secteur maritime, après l’opération d’acquisition en cours sur La Méridionale.

A lire aussi :  Geodis accélère son développement international
Retour en haut