Comment réagir face à un colis Collissimo reçu cassé : recours et réclamation

transporteur colissimo

Recevoir un colis endommagé peut être une expérience frustrante, surtout si son contenu est également abîmé. Dans ce cas, il est essentiel de connaître les démarches à suivre pour obtenir une indemnisation. Cet article vous présente les étapes à suivre lorsqu’un colis Collissimo arrive cassé, ainsi que les recours possibles et la procédure de réclamation.

Étape 1 : Vérifier l’état du colis à la réception

La première chose à faire lorsque vous recevez un colis Collissimo endommagé est de vérifier l’état du colis et de son contenu. Ouvrez le paquet devant le facteur ou au bureau de poste si vous constatez des dommages visibles sur l’emballage.

  • Si le contenu est intact, vous pouvez accepter le colis tout en mentionnant les dégâts sur le bordereau de livraison.
  • S’il y a des dommages sur le contenu, refusez le colis et demandez un constat de spoliation.

Étape 2 : Prendre des photos du colis et de son contenu

Pour appuyer votre demande de réclamation, prenez des photos du colis et de son contenu dès leur ouverture. Ces images serviront de preuve pour montrer que les articles ont été endommagés pendant le transport. Veillez à capturer les détails des dommages sur le colis et son contenu.

Pensez à :

  • Prendre des photos de l’emballage extérieur
  • Photographier le contenu du colis avant de le sortir de l’emballage
  • Faire un zoom sur les zones endommagées
  • Garder les photos en bonne qualité pour les envoyer lors de la réclamation

Étape 3 : Contacter l’expéditeur du colis

Dans certains cas, il est préférable de contacter directement l’expéditeur du colis afin qu’il initie lui-même la procédure de réclamation auprès de La Poste. En effet, c’est généralement l’expéditeur qui est responsable de la bonne livraison du colis et de son emballage adéquat. N’hésitez pas à lui fournir les preuves des dommages (photos) pour faciliter la démarche.

A lire aussi :  Trouvez votre colis Colisweb rapidement et facilement

Étape 4 : Faire une réclamation auprès de La Poste

Si l’expéditeur ne peut pas effectuer la réclamation ou si vous préférez le faire vous-même, vous devrez suivre la procédure mise en place par La Poste. Dans ce cas, il est important d’agir rapidement car les délais pour effectuer une réclamation sont limités.

Pour les colis avec assurance :

Les colis Collissimo bénéficient d’une assurance intégrée en fonction de leur valeur déclarée. Si votre colis est assuré, vous disposez de 10 jours à compter de la réception pour effectuer une réclamation auprès du service client de La Poste.

Pour les colis sans assurance :

Si votre colis n’est pas assuré, les démarches sont légèrement différentes. Vous devez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au bureau de poste dont dépend votre domicile dans un délai de 3 jours ouvrables suivant la réception du colis.

Étape 5 : Joindre les documents nécessaires à la réclamation

Pour que votre réclamation soit prise en compte par La Poste, il est crucial de joindre tous les documents requis. Voici la liste des éléments à fournir :

  • Le formulaire de réclamation dûment rempli (à télécharger sur le site de La Poste)
  • Les photos prises lors de l’ouverture du colis endommagé
  • Le bordereau de livraison mentionnant les dégâts ou le constat de spoliation
  • La copie de la facture d’achat ou de la preuve de valeur du contenu
  • La copie de l’étiquette Collissimo (si vous l’avez conservée)

Étape 6 : Attendre la réponse de La Poste et le règlement de l’indemnisation

Une fois votre réclamation envoyée, La Poste étudiera votre demande et vous informera de sa décision. Si elle est acceptée, l’indemnisation sera versée selon le niveau d’assurance du colis (valeur déclarée) et les conditions générales de vente.

A lire aussi :  Colis FedEx non reçu : les solutions pour retrouver votre envoi

En résumé, face à un colis Collissimo reçu cassé, il est essentiel de connaître vos droits et les démarches à suivre pour obtenir une indemnisation. N’hésitez pas à contacter l’expéditeur ou La Poste en cas de besoin et gardez bien toutes les preuves des dommages constatés.

A propos de l'auteur

Retour en haut