Guide pour l’achat d’une voiture d’occasion

Guide pour l'achat d'une voiture d'occasion

Acheter une voiture neuve peut souvent être économiquement difficile, mais il existe une alternative moins coûteuse et plus durable : acheter une voiture d’occasion. Bien sûr, les risques sont plus élevés et il y a beaucoup de choses à prendre en compte pour éviter de se retrouver avec une épave qui cessera de fonctionner après quelques mois, mais ce n’est pas impossible. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils très utiles pour éviter les arnaques ou les pièges.

De plus, il existe de nombreux véhicules spécialisés comme Ovoko, j’accepte d’acheter en ligne non pas des achats de voitures uniques, mais j’ai également un catalogue qui comprend des produits de Audi, Renault, Ford, Volvo, Volkswagen et d’autres marchés automobiles.

Nous vous fournirons ci-dessous quelques règles de base à suivre pour choisir la voiture d’occasion parfaite pour vous, et qui puisse durer dans le temps.

La partie légale

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est important de demander à l’ancien propriétaire tous les documents de la voiture pour vérifier que tout est en règle. Par exemple, il est nécessaire de vérifier qu’il n’y a pas d’obstacles à la vente, de contraventions ou de vols. De plus, l’ancien propriétaire pourrait ne pas avoir effectué la meilleure maintenance (mais le carnet d’entretien peut nous rassurer en partie), et par conséquent, la fiabilité d’un véhicule d’occasion n’est pas équivalente à celle d’un véhicule neuf. Ce type d’informations peut être demandé à la Police Nationale.

Le contrôle du véhicule

Il est essentiel de vérifier le véhicule, de préférence dans un endroit clair pour voir tous les détails tels que la peinture, les différentes nuances, l’état des fenêtres, entre autres aspects. Il est important que toutes les fenêtres soient marquées du sceau d’origine. De plus, les tapis, les sièges, le toit et tous les appareils composant le véhicule doivent être vérifiés. Il est également important de s’assurer de la présence d’airbags et du bon fonctionnement des ceintures de sécurité.

A lire aussi :  Les législateurs californiens acceptent des règles radicales de divulgation des émissions

Inspection mécanique

La partie mécanique ne peut pas être négligée, la voiture doit être emmenée chez un mécanicien de confiance et le contrôle doit inclure les conditions du moteur, des freins, des suspensions, de la direction, du système électrique, des amortisseurs, du châssis et des éventuelles soudures ou réparations suite à un accident. Cette étape est fondamentale pour s’assurer de ne pas rencontrer de problèmes futurs liés à la partie mécanique du véhicule.

Sécurité

Un conseil pour ceux qui veulent acheter une voiture d’occasion est d’y aller accompagnés et dans un lieu public lors de la première inspection. Ne fournissez pas vos données personnelles tant que la transaction n’est pas conclue. Avant le rendez-vous, vous pouvez demander au vendeur le numéro d’immatriculation du véhicule pour pouvoir appeler la police et vérifier que la voiture est en règle. Malheureusement, le marché des voitures d’occasion n’est pas toujours transparent et de nombreuses fraudes sont commises contre des consommateurs ignorants. Assurez-vous toujours de vérifier tous les documents et ne concluez jamais de transactions à distance, mais toujours en personne.

Conduite

L’acheteur doit conduire le véhicule d’occasion avant de finaliser l’achat. Le véhicule doit être conduit à basse vitesse pour écouter les bruits, puis augmenter progressivement la vitesse pour sentir la direction de la voiture. De cette manière, la stabilité du véhicule pendant la conduite est vérifiée. Pendant la conduite, faites attention aux bruits éventuels à froid, aux témoins lumineux allumés indiquant des usures coûteuses à réparer, aux chocs des suspensions sur les routes cahoteuses (bras et rotules à remplacer), aux sifflements du turbo et aux dérives latérales lors du freinage. Si l’embrayage patine en passant de la deuxième à la cinquième vitesse en accélérant à fond, il doit être remplacé, tandis qu’avec une boîte automatique, il ne doit pas y avoir de à-coups dans les enclenchements. Si des problèmes vous sont signalés concernant cette demande spécifique, réfléchissez à deux fois avant d’acheter la voiture, car il y a probablement des problèmes que l’ancien propriétaire ne veut pas que vous découvriez avant de conclure la transaction.

A lire aussi :  Google peut commencer à diffuser de courtes vidéos sur les SERP. Votre marque est-elle prête à classer les vidéos ?

Historique du véhicule

Il est fondamental de vérifier l’historique ou l’enregistrement de l’entretien régulier que le véhicule a subi. Cette information est cruciale. Tous les concessionnaires et les ateliers spécialisés ont ces informations en archives et peuvent y accéder. C’est pourquoi il est important de toujours se rendre dans des lieux spécialisés qui sont prêts à vous donner accès à tout l’historique de maintenance du véhicule en toute transparence et sécurité.

Ce sont quelques conseils de base pour l’achat d’une voiture d’occasion, assurez-vous de les suivre toujours, demandez conseil à ceux qui sont plus expérimentés que vous et ne faites jamais confiance aux transactions « à l’aveugle ». C’est votre droit de demander toute la documentation nécessaire et surtout de conduire le véhicule avant l’achat. Méfiez-vous donc de quiconque vous refuse même une seule des demandes que nous avons explicitées dans l’article.

Retour en haut