Hyperpersonnalisation : la révolution de l’expérience dans l’email marketing

e-mail marketing d'hyperpersonnalisation

L’avenir, c’est le contenu sur mesure ! Découvrez ce qu’est l’hyperpersonnalisation et comment utiliser cette tactique dans les campagnes de marketing par e-mail.

Besoin de contenu pour votre entreprise ? Trouvez les meilleurs écrivains sur WriterAccess !


Testez gratuitement

À un moment donné de votre carrière en marketing, vous devrez rédiger un e-mail marketing pour promouvoir du matériel ou vendre un produit.

Vous passerez des heures à écrire le meilleur texte et le sujet le plus saisissant. Envoyez l’e-mail et… rien ne se passe.

Incidemment, il peut arriver que l’e-mail soit signalé comme SPAM par des dizaines (ou des centaines) de contacts, ce qui nuit à la crédibilité de votre domaine.

Le fait est que même un e-mail marketing bien rédigé ne garantit pas la conversion.

Il est difficile d’amener les gens à ouvrir un e-mail marketing, et encore plus difficile pour eux de cliquer sur un lien.

Mais il existe un moyen d’engager vos contacts : hyperpersonnalisation.

L’hyperpersonnalisation consiste à utiliser les données de votre les abonnés pour créer des expériences hautement personnalisées. Cette tactique permet à un utilisateur de sentir que cette communication a été faite spécialement pour lui, puisque l’e-mail apporte ce dont il a besoin ou ce qu’il veut à ce moment-là.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, 83% des personnes sont prêtes à partager des informations personnelles pour une expérience plus personnalisée.

Ces données proviennent de État du marketing 2023un rapport créé par HubSpot, en partenariat avec RockContent, Litmus et Wistia. Tout au long de ce texte, j’apporterai d’autres informations intéressantes issues de la recherche.

Mais offrir une expérience hyper-personnalisée est plus facile à dire qu’à faire. Après tout, comment communiquer avec un grand nombre de personnes de manière automatisée et personnalisée, en même temps ?

Dans cet article, je vais vous montrer quelques étapes pour appliquer l’hyperpersonnalisation à vos campagnes d’email marketing. Divulgacher: même l’intelligence artificielle peut aider.

La différence entre la personnalisation et l’hyperpersonnalisation

La personnalisation consiste à utiliser des données de base pour se rapprocher de l’utilisateur. Informations précédemment fournies par abonné ou collectées par l’entreprise, telles que le prénom et l’adresse e-mail, par exemple.

L’hyperpersonnalisation, en revanche, va bien au-delà de la démographie. Il s’agit d’utiliser des informations comportementales pour offrir une expérience encore plus personnalisée à chaque utilisateur. C’est comme si cet e-mail était écrit uniquement pour cette personne, en fonction de ses intérêts et de ses besoins.

Cela peut se faire via différents canaux et outils, tels que l’apprentissage automatique, la géolocalisation, le Big Data et même l’intelligence artificielle.

A lire aussi :  5 idées du rapport State of Marketing 2023 qui ont attiré mon attention en tant que spécialiste du marketing

Examinons deux exemples concrets d’e-mails envoyés par un magasin de sport fictif.

voir une éventuelle e-mail personnalisé:

Hé, {Prénom}! Tout bon?

Dans le passé, vous avez acheté sur notre site Web. Nous voulons faire partie de votre vie saine, nous offrons 15% de réduction sur une sélection de produits sportifs.

Le bon est valable pour notre e-commerce ou nos magasins physiques.

maintenant un exemple de email hyper-personnalisé:

Hé, {Prénom}! Tout bon?

Au cours des derniers jours, vous avez acheté le {Baskets UltraAir 2000}. Qu’avez-vous pensé de ce produit ?

Nous voulons être votre partenaire pour une vie plus saine, c’est pourquoi nous vous offrons un super cadeau : 15% de réduction sur toute notre gamme de {vêtements pour courir et marcher}.

Lequel de ces exemples vous donnerait l’impression que l’e-mail a été envoyé juste pour vous ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une pratique à abandonner, inclure uniquement le prénom du destinataire est une personnalisation de base. Comme le montre le deuxième exemple, il est possible d’inclure des informations plus précises (dans ce cas, le dernier produit acheté) afin que la communication soit encore plus proche de votre public.

N’oubliez pas : en connaissant bien votre utilisateur, vous pouvez lui proposer des expériences qui ont plus de sens pour lui.

La question de la confidentialité des données

En utilisant l’hyperpersonnalisation, nous entrons dans un domaine sensible : la partage de données personnelles. Nous vivons dans un contexte de changements pour assurer la confidentialité des utilisateurs sur internet et la stratégie data des entreprises doit suivre cette tendance.

Google, par exemple, devrait désactiver le cookies tiers (cookies tiers) dans Chrome jusqu’en 2024. Cela signifie qu’il ne sera pas possible d’accéder aux informations sur le comportement et les préférences des utilisateurs avec des fournisseurs de données ouvertes.

Cette évolution est préoccupante alors que 85 % des les commerçants disent que leurs activités de marketing dépendent quelque peu ou entièrement des cookies tiers. De plus, 45% pensent que la suspension de cookies tiers auront un impact sur la planification marketing de cette année.

Et ce n’est qu’un des nombreux changements qui composent un nouveau scénario numérique avec la loi générale sur la protection des données (LGPD).

La question qui demeure est comment créer des expériences de contenu personnalisées tout en respectant la confidentialité des données ?

54% des répondants travaillent avec des solutions alternatives, telles que données de première partie, données fournies par l’utilisateur directement à l’entreprise. Les autres paris sont annonces ciblées sur les réseaux sociaux, l’API Topics de Google et les publicités contextuelles ou ciblées.

A lire aussi :  Samsung envisage de remplacer Google par Bing en tant que moteur de recherche par défaut sur Android

Dans le marketing par e-mail (et dans toute tactique de marketing numérique, en fait), vous devez savoir combien et quelles informations vous utilisez dans vos campagnes.

Dans le doute, éviter les approches invasives: savoir utiliser les données dont vous disposez pour créer des campagnes qui génèrent de l’identification et de l’engagement sans que l’utilisateur ne se sente surveillé.

Comment créer des expériences personnalisées en e-mail marketing avec l’hyperpersonnalisation

Définissez un plan et segmentez votre audience

Tout commence par une bonne planification. Il est contre-productif de faire des recherches et d’utiliser des technologies de pointe pour collecter des données sans savoir quoi en faire.

Alors, voici une règle fondamentale : il n’y a pas d’hyperpersonnalisation sans segmentation.

Avant de rédiger vos e-mails marketing, assurez-vous d’avoir un ciblage qui a du sens.

Vous pouvez créer des segmentations basées sur des variables démographiques (âge, localisation, niveau d’études) et des catégories plus spécifiques liées au parcours du client (dernier produit acheté ou temps passé sur une page donnée, par exemple).

Il n’y a pas de règle pour segmenter les contacts emails : vous devez considérer une série de facteurs selon les objectifs de vos campagnes, comme le parcours d’achat, le CRM que votre entreprise utilise, les métriques qui serviront à évaluer les résultats, entre autres. .

Si vous avez besoin de commencer une segmentation à partir de zéro, mon conseil est de commencer par le chemin le plus simple : définissez deux ou trois segmentations et, au fil du temps, élargissez cette plage avec des divisions plus spécifiques et complexes.

Recueillir et analyser les données pertinentes à vos objectifs

Les gens peuvent être disposés à fournir des données personnelles pour avoir une expérience différenciée, mais cela ne signifie pas collecter toutes les informations. Pourquoi demander si un utilisateur a des enfants si cela ne sera pas utile pour personnaliser vos emails par exemple ?

Et voici ce que j’ai déjà mentionné à propos d’exagérer les données d’hyperpersonnalisation et de « faire peur » à l’utilisateur, qui peut se sentir envahi.

C’est pourquoi une planification et des segmentations solides sont essentielles pour que vous sachiez quelles données seront importantes pour vos communications par e-mail.

Utilisez la technologie à votre avantage

Au début de cet article, j’évoquais quelques technologies pouvant être utilisées pour collecter des données et créer des campagnes hyper-personnalisées.

Bien sûr, tout dépend du budget dont vous disposez pour investir et des objectifs de votre campagne.

A lire aussi :  alex hitchens, le gourou des entrepreneurs : quels enseignements tirer de sa méthode ?

Le Big Data, par exemple, permet de collecter et de gérer des données à grande échelle. Avec Machine Learning, vous pouvez obtenir des informations sur vos utilisateurs à partir d’analyses prédictives.

Même l’intelligence artificielle peut être un allié dans l’hyperpersonnalisation en utilisant des données collectées en temps réel et en fournissant des informations précieuses pour communiquer plus individuellement avec chaque contact.

Si aucun de ces outils n’est une option, vous pouvez utiliser des formulaires sur votre blog ou vos pages de vente pour collecter des informations. Ou, qui sait, même avec des sondages occasionnels auprès de vos abonnés dans des campagnes par e-mail.

Découvrez comment utiliser l’intelligence artificielle dans le marketing de contenu ➝

Créer des e-mails avec accessibilité

L’accessibilité est aussi un moyen de créer des expériences personnalisées et les entreprises en ont compris l’importance : 77% des marques rendent déjà leurs e-mails plus accessibles, selon le State of Marketing 2023.

Créer des e-mails accessibles est plus simple qu’il n’y paraît. Certaines bonnes pratiques en matière de texte et de conception constituent un bon point de départ :

  • utilisez des phrases courtes et objectives;
  • éviter le jargon ou les expressions spécifiques à une région ;
  • créer un design avec des hiérarchies de couleurs et de tailles de police ;
  • évitez les contrastes élevés ;
  • utilisez des polices d’au moins 14 pixels ;
  • évitez les e-mails avec uniquement des images, pas de texte.

En savoir plus sur l’hyperpersonnalisation à State of Marketing 2023

Vous pouvez voir qu’il est tout à fait différent d’utiliser l’hyperpersonnalisation pour engager vos contacts, n’est-ce pas ?

Dans le respect de la confidentialité des données, il vous permet de rapprocher encore plus votre communication de marque des intérêts réels de votre audience. La conséquence en est l’engagement et notoriété de la marquepiliers d’une bonne relation avec votre public cible et point de départ pour obtenir des résultats avec des tactiques numériques.

Que diriez-vous d’en savoir plus sur la fourniture d’expériences de contenu dynamique à votre public ? Au État du marketing 2023 nous présentons plus d’informations issues de l’enquête menée auprès de plus de 1 200 spécialistes du marketing dans le monde. Vérifier!

Vous souhaitez vous tenir au courant des meilleures pratiques Marketing ? Alors inscrivez-vous à The Beat, la newsletter interactive de WK Transport-Logistique Content. Nous couvrons toutes les tendances qui comptent dans le paysage du marketing numérique. On se verra là bas!

Retour en haut