L’engagement a-t-il chuté sur votre site Web ou votre blog ? Découvrez maintenant quoi faire

fiançailles abandonnées

Peu de choses sont aussi frustrantes que de constater que l’engagement a chuté sur votre site Web ou votre blog, n’est-ce pas ? Beaucoup de planification, d’investissements dans la conception et, au final, les chiffres ne sont pas si positifs ? Mais il ne faut pas désespérer : des situations comme celle-ci sont très courantes et peuvent être inversées avec les bonnes actions et stratégies.

Imaginez que vous mettiez en place un plan, engagez une équipe et créez un site Web ou un blog pour votre entreprise. Au début, les résultats étaient prometteurs, mais au fil du temps, les données ont montré que l’engagement a chuté. Et maintenant? Que peut-on faire pour inverser cette situation ? Plus important encore : quelles ont été les causes de cette baisse des performances des pages ?

La première étape n’est pas de désespérer : c’est une situation qui arrive à de nombreuses entreprises et, plus important encore, elle est totalement réversible. La deuxième étape consiste à consulter cet article complet que nous avons préparé pour vous. Ci-dessous, vous trouverez tout ce que vous devez faire lorsque vous constatez que l’engagement a chuté sur vos pages :

Préparé pour identifier les problèmes et commencez à optimiser les performances de votre site Web ou de votre blog? Continuez à lire cet article et consultez-le!

Pourquoi et comment analyser l’engagement de votre site web ?

Tout d’abord, vous devez comprendre les raisons d’analyser l’engagement sur votre site Web ou votre blog. La logique est simple, et elle est encore plus facile à comprendre en imaginant que vous gérez un e-commerce. Vaut-il la peine de recevoir un nombre élevé de visites chaque jour, mais de ne pas identifier la croissance des ventes de votre entreprise ?

Cela montre que quelque chose ne va pas, n’est-ce pas ? Les valeurs peuvent être élevées, l’expédition peut être un problème, voire un manque de confiance au sein de la page de paiement. En appliquant cette logique à un site Web ou à un blog, l’idée est la même : les visiteurs interagissent avec le contenu qui y est proposé? Une page de destination pour télécharger un e-book, par exemple, n’a pas seulement des visites, mais des conversions.

Selon cette réflexion, l’engagement est la confirmation par les utilisateurs que l’offre de votre entreprise sur ces pages est précieuse. Un blog peut avoir un beau design, une excellente navigabilité, mais les visiteurs passent très peu de temps sur son contenu. Cela montre qu’il manque quelque chose pour convaincre l’utilisateur que votre matériel est, en fait, pertinent.

De plus, comme l’expérience est quelque chose de très privé, l’engagement sert de validation pour une entreprise si ce qui est proposé sur le site ou le blog est intéressant ou non pour votre public. Le contenu peut être très utile pour un profil de consommateur, par exemple, mais ne pas avoir le même effet sur un autre public spécifique. L’engagement sera un guide pour mieux comprendre ce qui se passe.

La bonne nouvelle est que, contrairement à un magazine papier, qui ne peut pas mesurer la qualité et l’engagement de son contenu, un blog peut identifier exactement quelles sont ses erreurs et ses réussites dans ce qui est proposé à l’utilisateur. Pour cela, il existe un certain nombre de facteurs qui sont directement liés au niveau d’engagement sur vos pages.

Quels facteurs modifient l’engagement d’un site Web ou d’un blog ?

Mais quels sont les indicateurs qui montrent une baisse d’engagement sur un site ou un blog ? Gardez un œil sur les mesures ci-dessous.

temps sur place

Le temps moyen qu’un utilisateur passe sur votre page est critique. Plus cette valeur est élevée, plus le visiteur s’intéresse aux informations et autres contenus qui y sont affichés. Imaginez le scénario suivant : vous avez été impacté par une annonce, vous êtes devenu intéressé, vous avez cliqué sur la page et, arrivé là, vous avez vu que cela ne ressemblait en rien à ce qui était annoncé.

Quelles sont les chances que vous restiez longtemps sur cette page ? Peu, n’est-ce pas ? Par conséquent, le temps moyen passé sur le site est une mesure qui ne peut pas être laissée de côté dans votre analyse pour en savoir plus sur le niveau d’engagement. Un blog avec un contenu moins pertinent, par exemple, ne pourra pas maintenir un nombre élevé, car les utilisateurs peuvent rapidement fermer la page.

Le temps passé sur le site est donc un moyen de mieux comprendre l’expérience que votre entreprise offre au sein de ces pages. Meilleurs sont le contenu et la navigabilité, par exemple, plus grandes sont les chances que l’utilisateur reste plus longtemps. Une des raisons d’une éventuelle baisse pourrait être la mauvaise expérience ou la qualité du contenu proposé.

Trafic via Google

En plus d’investir dans les médias payants, il est très courant d’utiliser le trafic organique comme canal d’attraction de leads, n’est-ce pas ? Il n’y a rien de mieux que de renforcer sa présence digitale en pariant pour être plus visible sur Google, grâce aux techniques de SEO (Search Engine Optimization). Mais s’il y a une chose qui est considérée comme importante pour le moteur de recherche, c’est l’expérience offerte à l’internaute par une page.

De cette façon, si le trafic via Google n’a pas de chiffres aussi positifs, cela devrait être un signe d’avertissement. Après tout, cela montre que quelque chose ne va pas avec la planification, que ce soit le besoin de corrections dans la planification SEO, ou avec des changements plus profonds dans la navigation, la conception et la mise en page de la page. l’idée est comprendre la raison des chiffres inférieurs provenant du moteur de recherche.

Le faible trafic de Google signifie donc que vos stratégies d’engagement sont loin d’être idéales. Quelque chose ne va pas et le moteur de recherche avertit en quelque sorte votre entreprise qu’elle doit changer. Par conséquent, gardez toujours un œil sur la source de votre trafic pour comprendre si votre niveau d’engagement est sur la bonne voie ou non.

clics organiques

Vous voulez savoir si le niveau d’engagement est satisfaisant ? Le taux de clics organiques (CTR) – ou clics organiques – doit être pris en compte dans votre évaluation. Il présente le taux d’utilisateurs impactés par votre site et intéressés par l’offre. Cela montre que des éléments comme le titre et la description sont proches de ce qu’il recherche.

Taux de rebond

Un autre indicateur directement lié au temps que l’utilisateur reste sur le site est le taux de rebond, également appelé taux de rebond. Cette mesure indique le nombre total de les visiteurs qui sont entrés sur votre page et qui sont rapidement partis sans aucune interaction. Aucun autre onglet n’a été ouvert et aucun contenu n’a été cliqué par cet utilisateur.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un taux que vous devez éviter de fixer trop haut. Il est naturel qu’il existe, car les utilisateurs peuvent accéder par erreur à la page ou tout simplement ne pas profiter autant de l’expérience. Le problème est lorsque cette métrique devient très élevée, ce qui montre à Google, par exemple, que le site n’offre pas un parcours positif à ses visiteurs.

C’est-à-dire que cela finit également par nuire aux chances d’attirer de futurs utilisateurs sur votre page dans une stratégie de référencement, par exemple. Cet indicateur est incontournable dans vos analyses, car il influence directement les résultats attendus par votre équipe et plus tôt un problème est identifié, moins l’impact à long terme est important.

Que faire si l’engagement baisse ?

Jusqu’ici tout va bien, mais que faites-vous si vous remarquez que l’engagement a chuté ? La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’un scénario complètement réversible, et toute entreprise peut changer ce scénario en fonction de certaines pratiques et stratégies. Que pensez-vous de vérifier certains d’entre eux?

Connaissez votre public cible

Lorsque vous identifiez que l’engagement a chuté, la première étape à franchir doit être en relation avec votre public cible. Après tout, votre entreprise sait-elle vraiment qui elle veut impacter ?

La qualité du contenu peut être excellente, mais est-ce ce que votre persona veut consommer ? Créer un entonnoir marketing, par exemple, peut aider à segmenter davantage vos matériaux.

utiliser les CTA

Les utilisateurs doivent également être encouragés à s’engager. Une technique très pertinente à cet effet est la création de CTA (Call To Action). Autrement dit, invitez le visiteur à prendre une décision. Il peut s’agir de les diriger vers une page de destination spécifique ou de leur demander de laisser un commentaire après avoir lu un article sur le blog.

créer de bons titres

Obtenir le bon titre est également très important, fonctionnant comme une carte de visite sur ce que l’utilisateur trouvera dans ce contenu. Utilisez les bons mots clés et, brièvement, montrez exactement ce qu’il verra sur cette page.

Investissez dans le responsive design

Le design de vos pages est également très important pour renverser la situation, lorsque vous constatez que l’engagement a chuté. C’est peut-être la raison pour laquelle la durée moyenne de séjour a diminué, par exemple.

Après tout, qui veut rester sur une page lente ou qui n’a pas été conçue pour une version mobile ? La conception réactive devrait donc faire partie de votre planification..

Avoir un contenu de qualité

Rien de ce qui précède n’a d’importance si la qualité du contenu n’est pas suffisante. Vous avez fait tout votre possible pour attirer l’utilisateur, créé un design intéressant et dirigé le visiteur vers votre contenu, mais devinez ce qui se passera si la qualité est mauvaise ? Il quittera votre page. Plus qu’attirer, il faut penser à retenir quand on parle d’engagement.

Pourquoi est-il important de prêter attention à l’engagement de votre blog ou site web ?

Bien sûr, il est important d’investir dans la création d’une page bien structurée, voire dans la création de contenus pertinents, notamment dans une stratégie d’Inbound Marketing. Mais à quoi bon tous ces efforts si, en pratique, votre public cible n’est pas impacté par votre marque ? En matière de présence numérique, l’engagement est essentiel pour comprendre si la planification est un succès ou un échec.

C’est une logique similaire à ce qui se passe dans les réseaux sociaux. Une marque avec un nombre élevé d’abonnés sur Instagram, mais avec peu ou pas d’interaction dans ses publications, obtient-elle des résultats positifs ? Préférablement pas.

À une époque où les vanity metrics sont de plus en plus courantes, l’engagement est une référence pour comprendre, en pratique, si le travail fonctionne ou non. Un site web ou un blog avec de nombreuses visites, mais sans commentaires, sans interactions, ou même, sans temps moyen satisfaisant, ne fonctionne pas non plus.

C’est pourquoi vous devez surveiller de près les mesures et les indicateurs d’engagement. Ils fourniront une vision plus proche de la réalité sur la performance de vos stratégies et, bien sûr, les pistes nécessaires pour apporter des améliorations.

Pour un manager, il est donc fondamental d’avoir le suivi de l’engagement comme une priorité parmi ses responsabilités. Le suivi des statistiques est ce qui permettra une identification plus rapide des erreurs et, par conséquent, une réponse agile avec la solution. Ne pas regarder ces chiffres peut être un risque en pensant que tout fonctionne bien alors que la réalité est différente.

Réaliser que l’engagement a chuté ne devrait pas être une cause de désespoir. Avant tout, cela montre que vous faites le bon travail : surveillez de près les performances de vos pages. En outre, il existe de nombreuses façons de renverser la situation et s’assurer que les utilisateurs ne sont pas absents trop longtemps de votre site ou blog.

Maintenant que vous savez quoi faire lorsque vous remarquez que l’engagement a chuté sur vos pages, que pensez-vous de passer à l’étape suivante et de booster vos sites Web et vos blogs une fois pour toutes ? Alors, continuez ici et apprenez les 7 étapes pour mettre un site web sur la première page de Google !

A propos de l'auteur

Retour en haut