Colis Exapaq reçu cassé : recours et réclamations

transporteur exapaq

Lorsqu’un colis est expédié par le biais d’Exapaq, il peut arriver que celui-ci arrive chez son destinataire endommagé. Dans ce cas, il convient de connaître les démarches à entreprendre pour obtenir un dédommagement ou une prise en charge des éventuels frais liés aux dommages causés au contenu du colis.

Les premiers pas suite à la réception d’un colis endommagé

En tant que destinataire, lorsque vous recevez votre colis, vous devez tout d’abord être attentif à l’aspect extérieur du colis. En effet, si celui-ci présente des signes évidents de détérioration, comme des trous, des marques de choc, des déformations ou encore des traces d’humidité, vous êtes en droit de refuser la livraison du colis auprès du livreur. Si vous décidez malgré tout d’accepter la livraison, prenez soin de mentionner sur le bon de livraison la mention « colis reçu endommagé » ainsi que la date et l’heure précises de la réception.

Une fois le colis en votre possession, il est recommandé de le photographier avant même de le déballer. Ces clichés pourront servir de preuves en cas de litige ultérieur avec Exapaq. Vous pouvez ensuite procéder à l’ouverture du colis en prenant soin de conserver tous les éléments d’emballage qui pourront également être utilisés comme preuves.

Procéder à une réclamation auprès d’Exapaq

Si vous constatez que le contenu de votre colis est endommagé, cela signifie que la responsabilité du transporteur, en l’occurrence Exapaq, peut être engagée. Dans ce cas, il convient de procéder rapidement à une réclamation afin de faire valoir vos droits. Pour cela, plusieurs étapes sont à suivre :

  1. Rassemblez les éléments de preuve : photos du colis et de son contenu endommagé, bon de livraison avec mention « colis reçu endommagé », facture d’achat des biens abîmés, etc.
  2. Contactez le service client d’Exapaq par téléphone ou via leur site internet pour signaler le problème rencontré et demander un formulaire de déclaration de sinistre.
  3. Complétez le formulaire de déclaration de sinistre en y joignant tous les documents demandés (photos, factures, etc.). Veillez à bien respecter les délais impartis pour effectuer cette démarche, généralement fixés à 3 jours ouvrables après la date de réception du colis.
  4. Envoyez votre dossier complet au service réclamations d’Exapaq par lettre recommandée avec accusé de réception. Cette dernière étape vise à assurer un suivi officiel de votre demande et à préserver vos droits en cas de litige ultérieur.
A lire aussi :  Numéro gratuit pour appeler Mondial Relay : Trouvez toutes les informations ici

Le traitement de votre réclamation par Exapaq

Une fois votre réclamation reçue et étudiée par Exapaq, plusieurs scénarios sont envisageables :

  • Si la responsabilité du transporteur est avérée, ce dernier peut vous proposer un dédommagement financier correspondant à la valeur des biens endommagés. Ce montant est généralement plafonné par les conditions de vente d’Exapaq.
  • En cas de désaccord sur la responsabilité du transporteur ou sur le montant du dédommagement proposé, il est possible de faire appel à un médiateur ou à une instance compétente pour trancher le litige.
  • Dans certains cas, Exapaq peut refuser toute prise en charge du sinistre si les conditions de transport ou d’emballage n’ont pas été respectées par l’expéditeur du colis. Dans ce cas, c’est vers ce dernier que vous devrez vous tourner pour obtenir éventuellement réparation.

Prévenir les risques liés au transport de vos colis

Pour minimiser les risques de dommages subis lors du transport de vos colis, il existe quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Choisir un emballage adapté et suffisamment solide : boîte en carton, enveloppe bulle, etc.
  • Protéger l’intérieur du colis avec des matériaux amortisseurs comme du papier bulle, des chips de calage ou encore des journaux froissés.
  • S’assurer que l’emballage est bien fermé et scellé, afin d’éviter toute ouverture accidentelle durant le transport.
  • Indiquer clairement les coordonnées du destinataire et de l’expéditeur sur l’emballage du colis. Ne pas oublier d’apposer la mention « fragile » si nécessaire.

En suivant ces conseils pour l’envoi de vos colis et en connaissant les démarches à effectuer en cas de réception d’un colis endommagé, vous mettez toutes les chances de votre côté pour protéger vos biens et faire valoir vos droits en cas de problème.

A lire aussi :  Exapaq : tout savoir sur le suivi de votre colis

A propos de l'auteur

Retour en haut