Environ 12,6 % des véhicules inspectés sont mis hors service

inspection des freins
Les inspecteurs de la Semaine de la sécurité des freins ont examiné 18 875 VMC en août, selon CVSA

Environ un camion sur huit inspecté pour des violations liées aux freins a été mis hors service par les inspecteurs de véhicules commerciaux au cours de la Semaine de la sécurité des freins en août, a rapporté la Commercial Vehicle Safety Alliance.

Au total, les inspecteurs du Canada, du Mexique et des États-Unis ont effectué 18 875 inspections de véhicules commerciaux au cours de l’effort spécial de contrôle du 20 au 26 août, a indiqué la CVSA. Environ 87,4 % des véhicules contrôlés ne présentaient aucune infraction liée à une mise hors service liée aux freins.

Cependant, 2 375 (12,6 %) ont été retirés des routes parce que les inspecteurs ont découvert des violations liées à la mise hors service des freins.

Les véhicules automobiles utilitaires sont mis hors service – c’est-à-dire qu’ils ne peuvent plus voyager jusqu’à ce que les réparations soient effectuées – lorsqu’un inspecteur identifie des violations critiques d’éléments d’inspection du véhicule, conformément aux critères de mise hors service de la norme nord-américaine de l’organisme d’inspection.

Quelques exemples de violations de mise hors service liées aux freins qui mettent automatiquement le véhicule hors service comprennent des tambours de frein cassés, des réservoirs d’air desserrés, des trous corrodés dans un carter de frein à ressort et des valves de protection du tracteur inopérantes. Les violations des freins de service, telles que des garnitures fissurées, un réglage des freins ou des chambres desserrées, peuvent se combiner pour mettre l’ensemble de véhicules hors service selon le critère de freinage de 20 %. Certaines violations des freins de service sont automatiquement mises hors service lorsqu’elles sont détectées sur l’essieu directeur.

A lire aussi :  Les autorités portuaires cherchent à faire les bons ajustements

Sur les 2 375 véhicules utilitaires qui ont été mis hors service, 295 (12,4 %) présentaient des violations des freins de l’essieu de direction, 1 127 (47,5 %) avaient des violations des freins autonomes et 1 394 (58,7 %) n’ont pas satisfait au critère des 20 % de freins défectueux, ce qui exige qu’un véhicule soit hors service si le nombre de freins défectueux est égal ou supérieur à 20 % des freins de service du véhicule ou de l’ensemble.

Le domaine d’intérêt particulier de la Semaine de la sécurité des freins de cette année était les violations des garnitures et des plaquettes. Tout au long de la semaine, et comme ils le font habituellement lors de l’inspection des composants des véhicules utilitaires, les inspecteurs ont vérifié les garnitures/plaquettes de frein pour détecter les fissures, les vides et la contamination. Ils ont également recherché des garnitures/plaquettes de frein desserrées, manquantes ou usées. Au total, 379 unités motrices (tracteurs) et 261 unités remorquées (remorques) présentaient des violations de revêtement/plaquette.

Au total, 56 États/provinces et territoires américains et canadiens ainsi que le Mexique ont participé à la Semaine de la sécurité des freins de cette année.

Graphique CVSA

Au Canada, 1 327 véhicules automobiles utilitaires ont été inspectés, et 10 %, soit 134, présentaient des violations liées à une mise hors service liée aux freins. Au total, 26 unités motrices et 25 unités remorquées présentaient des violations de revêtement/plaquette.

Au Mexique, neuf véhicules utilitaires à moteur ont été inspectés, dont un seul (11 %) a été mis hors service pour violation des freins. Des violations de doublure/plaquette ont été identifiées sur un groupe motopropulseur.

A lire aussi :  Nikola se concentre sur l'hydrogène ; Les camions électriques à batterie en attente

Aux États-Unis, sur les 18 031 véhicules utilitaires inspectés, 2 240 (12,4 %) présentaient des violations liées à la mise hors service des freins. Il y a eu des infractions aux revêtements/plaquettes sur 352 unités motrices et 236 unités remorquées.

La Semaine de la sécurité des freins fait partie du programme Operation Airbrake de CVSA, un programme complet dédié à l’amélioration de la sécurité des freins des véhicules commerciaux à travers l’Amérique du Nord. L’objectif est de réduire le nombre d’accidents causés par des systèmes de freinage défectueux sur les véhicules commerciaux en effectuant des inspections routières et en sensibilisant les conducteurs, les mécaniciens, les propriétaires-exploitants et autres sur l’importance d’une inspection, d’un entretien et d’un fonctionnement appropriés des freins.

L’année prochaine, la Semaine de la sécurité des freins aura lieu du 25 au 31 août.

En étant transparente, CVSA vise à rappeler aux conducteurs et aux transporteurs routiers de prendre des mesures proactives pour garantir que leurs véhicules commerciaux sont sûrs et conformes aux réglementations fédérales sur la sécurité des transporteurs routiers.

En 2022, les inspecteurs de véhicules automobiles commerciaux au Canada, au Mexique et aux États-Unis ont effectué 38 117 inspections de véhicules automobiles commerciaux dans le cadre de la Semaine de la sécurité des freins. Sur le nombre total de véhicules automobiles utilitaires inspectés, 13,3 % ont été mis hors service en raison de violations d’éléments critiques de l’inspection des véhicules liés aux freins.

Retour en haut