TFI achète Vedder, spécialiste des camions-citernes, dans le cadre de la neuvième transaction de 2023

Camion de transport Vedder
Selon un transporteur, Vedder comble le manque de camions-citernes de qualité alimentaire dans l’Ouest canadien

TFI International a acquis le spécialiste du transport par citernes Vedder Transportation Group, a annoncé la société, dans le cadre de ce qui était sa neuvième acquisition jusqu’à présent en 2023.

Vedder, qui se spécialise dans le transport par camion-citerne de liquides de qualité alimentaire et de produits en vrac secs, a son siège social à Abbotsford, en Colombie-Britannique, et comble un vide dans l’empreinte de TFI dans l’Ouest canadien. Selon un communiqué de TFI, Vedder a été l’une des premières entreprises de l’Ouest canadien à utiliser des camions-citernes pour transporter des produits liquides de qualité alimentaire. Vedder, qui a été fondée en 1956, exerce désormais des activités qui s’étendent de sa province d’origine jusqu’au Manitoba.

Vedder possède plus de 155 tracteurs et près de 300 remorques, en plus d’installations d’entreposage, d’entretien et de réparation, d’un support de lavage de qualité alimentaire et d’une capacité de transbordement de wagons, a indiqué TFI. Vedder génère des revenus annuels supérieurs à 80 millions de dollars canadiens (58,5 millions de dollars).

« Depuis de nombreuses années, TFI International est l’un des principaux fournisseurs de services de camions-citernes fiables, sûrs et rentables pour le marché des produits alimentaires en vrac liquides et secs dans l’Est du Canada », a déclaré le PDG de TFI, Alain Bédard. « Avec l’acquisition de Vedder, nous ajoutons le premier fournisseur de tels services dans l’Ouest canadien ainsi qu’un réseau d’installations stratégiquement situées, faisant de TFI le premier fournisseur canadien de services de transport par camion-citerne de qualité alimentaire d’un océan à l’autre.

A lire aussi :  Dans la course à l’électrification, les bus sont en tête du peloton

La dernière transaction s’inscrit dans la stratégie de TFI visant à trouver des acquisitions complémentaires, a déclaré Kevin Chiang, directeur de la recherche sur les actions institutionnelles de Marchés mondiaux CIBC. Cet achat est le deuxième pour TFI au second semestre 2023 ; elle a acquis JHT Holdings en août. JHT, basé à Pleasant Prairie, dans le Wisconsin, transporte des camions de classes 6 à 8 depuis les usines de fabrication et d’assemblage final jusqu’aux concessionnaires et aux clients.

Ces acquisitions font suite à une période au cours de laquelle TFI a signé sept transactions au premier semestre 2023 aux États-Unis et au Canada. Lors de la conférence téléphonique sur les résultats du premier trimestre 2023 de TFI, Bédard a déclaré que TFI étendait stratégiquement sa portée géographique et ses capacités. Il a noté que le mode opératoire généralement accepté en matière de fusions et d’acquisitions consiste à acheter en cas de mauvaises nouvelles et à vendre en cas de bonnes nouvelles, et a déclaré que le déclin du marché du fret a engendré une grande partie des premières. « Nous aimons cet environnement pour les fusions et acquisitions », a-t-il déclaré.

TFI prévoit de dépenser 250 millions de dollars en fusions et acquisitions au cours du second semestre 2023. Le plus haut dirigeant de l’entreprise a déclaré que d’ici fin 2023 ou début 2024, un accord important serait dévoilé.

D’autres transactions sont attendues en 2024, la société ayant déclaré qu’elle prévoyait de dépenser entre 300 et 400 millions de dollars par an en fusions et acquisitions, a déclaré Chiang.

A propos de l'auteur

Retour en haut