XPO annonce une augmentation de ses revenus malgré des conditions difficiles

camion XPO
L’entreprise affirme que les investissements en capacité ont joué un rôle clé dans la performance du troisième trimestre

XPO a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires mais une baisse de son bénéfice au troisième trimestre dans un contexte de fret difficile, a annoncé la société le 30 octobre.

Le transporteur de lots partiels basé à Greenwich, dans le Connecticut, a enregistré un bénéfice net de 86 millions de dollars, ou 72 cents par action diluée, pour le trimestre clos le 30 septembre. Cela se compare à 92 millions de dollars, ou 79 cents par action, au cours du trimestre. à la même époque l’année dernière.

Le chiffre d’affaires total a augmenté de 1,7 % pour atteindre 1,98 milliard de dollars contre 1,95 milliard de dollars, tandis que le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) a augmenté de 6,1 % d’une année sur l’autre pour atteindre 278 millions de dollars contre 262 millions de dollars.

Les résultats de la société au troisième trimestre ont dépassé les attentes des analystes de Wall Street, qui tablaient sur 63 cents par action et un chiffre d’affaires trimestriel de 1,91 milliard de dollars, selon l’estimation du consensus de Zacks.

« Ce fut un excellent trimestre dans un environnement sans aucun doute difficile pour le transport de marchandises », a déclaré Ali Faghri, directeur de la stratégie chez XPO, à WK Transport-Logistique. « Peu d’entreprises augmentent à la fois leur chiffre d’affaires et leur EBITDA dans cet environnement, c’est donc formidable à voir. Si vous regardez nos segments LTL, nous prenons des parts de marché. Le nombre d’expéditions a augmenté d’un chiffre dans le haut, le tonnage a augmenté d’un chiffre dans le bas.

A lire aussi :  Pluie de Hilary Swamps California Roads

Faghri estime que les investissements en capacité réalisés par XPO au cours des deux dernières années ont joué un rôle clé dans la performance du troisième trimestre. L’entreprise a ajouté plus de 10 000 remorques, 2 000 tracteurs et 500 nouvelles portes au cours des deux dernières années depuis le lancement de sa stratégie d’amélioration des performances LTL 2.0.

« Cette capacité supplémentaire a été essentielle pour nous permettre d’absorber ce volume supplémentaire pendant cette période de perturbation de l’industrie plus récemment, avec l’un de nos concurrents ayant fermé ses opérations », a déclaré Faghri. « Je pense que les investissements en sont un élément clé. De plus, nous avons apporté de nombreux changements l’année dernière pour (encourager) la rémunération pour l’ensemble du secteur.

Par exemple, il a noté que XPO a commencé à intégrer la qualité du service dans les plans de rémunération incitative pour des milliers d’employés, une approche qui, selon lui, a contribué à inciter les travailleurs à se concentrer davantage sur la qualité du service. Il pense que cela a été un facteur clé pour permettre à l’entreprise de réduire le nombre de réclamations pour dommages qu’elle reçoit de ses clients.

« Ce dont je pense que nous sommes le plus fiers, c’est le service record que nous avons fourni au cours du trimestre », a déclaré Faghri. « Notre taux de réclamations pour dommages – qui est une mesure clé du service que nous suivons ici – s’est élevé à 0,4 %. C’est un record d’entreprise pour nous. Si vous revenez il y a deux ans, lorsque nous avons lancé cette stratégie LTL 2.0, ce chiffre était de 1,2 %. Nous avons donc pu réduire ce taux de sinistres de plus de moitié au cours des deux dernières années.

A lire aussi :  L’efficacité énergétique est l’objectif principal de l’aérodynamique des remorques

Faghri a noté que la société avait amélioré séquentiellement son ratio d’exploitation au troisième trimestre de 140 points de base pour atteindre 86,2. Il a également cité les investissements technologiques qui ont aidé XPO à mieux suivre la façon dont les employés chargent les remorques et à utiliser ces données comme outil de coaching.

Le chiffre d’affaires du segment nord-américain LTL de la société pour le troisième trimestre a augmenté de 1,9 % pour atteindre 1,23 milliard de dollars, contre 1,21 $ l’an dernier. Sur une base annuelle, les expéditions par jour ont augmenté de 7,8 %, le tonnage par jour de 3,1 % et le rendement de 6,4 %. Le bénéfice d’exploitation a diminué de 0,6 % à 161 millions de dollars, contre 162 millions de dollars l’an dernier.

Le chiffre d’affaires du segment Transport européen a augmenté de 1,5 % à 752 millions de dollars, contre 741 millions de dollars au cours du trimestre de l’année précédente. Le bénéfice d’exploitation a chuté de 20 %, à 8 millions de dollars, contre 10 millions de dollars l’année dernière.  »

L’analyste de JP Morgan, Brian Ossenbeck, a déclaré dans un rapport que l’unité nord-américaine de la société « a facilement surpassé les attentes », notant que XPO a dissipé les notions de perturbations de service à la suite de la volatilité du secteur causée par la fermeture du transporteur LTL Yellow en révélant ses ratios de réclamations pour dommages améliorés.

Retour en haut