Croissance externe lucrative du Groupe Rave

Groupe Rave :  une politique de croissance externe lucrative

Rave, une entreprise indépendante établie en Bourgogne, a récemment acheté Becker, une entreprise de transport et de logistique de la même région. Cette acquisition s’inscrit dans une série de rachats qui ont permis à Rave de dépasser la barre des 200 millions d’euros de chiffre d’affaires. Cette stratégie de croissance externe semble être au cœur de la stratégie de Rave, qui cherche à étendre son empreinte géographique et à renforcer son offre de services. L’achat de Becker permettra à Rave de compléter son portefeuille de clients, d’élargir sa gamme de solutions logistiques et de renforcer sa position sur le marché régional. Les deux entreprises affichent des valeurs similaires, notamment en matière d’engagement environnemental et de satisfaction client, ce qui laisse présager une intégration harmonieuse.

Le groupe Rave est en pleine croissance externe avec plusieurs acquisitions ces dernières années. La plus récente a été l’acquisition de Becker à Chalon-sur-Saône. Cette acquisition amène le groupe Rave à avoir 1.400 collaborateurs et 200 millions d’euros de volume d’activité annuel. Elle permet également à Rave de se spécialiser dans le transport conteneurisé, sur la route et la voie ferrée, ainsi que dans l’acheminement sur palettes de produits viticoles. En outre, l’acquisition renforce les capacités logistiques du groupe grâce aux 10.000 m2 d’entrepôts de la filiale de Becker HLBG à Honfleur. En général, le groupe Rave se compose du transport, de la logistique, des services à l’industrie (manutention sur sites) et surtout, en premier lieu, de la location de véhicules industriels avec conducteurs. Le groupe dispose d’une clientèle variée, composée des secteurs de l’industrie, tels que la mécanique, l’aéronautique, la métallurgie, etc. La sidérurgie est un pôle fort pour le groupe Rave, étant donné que c’est le secteur qui a été à l’origine de sa création. Aujourd’hui, le Sud-Bourgogne demeure le pilier de l’activité du groupe, avec une trentaine de sites qui se situent de l’Oise à Marseille en passant par la région parisienne, la Bourgogne et Rhône-Alpes, avec des ramifications vers Metz et l’Ouest (Nantes, Bordeaux, Toulouse…). Le groupe Rave continue son expansion et pourrait s’étendre plus au Nord, voire dans le Sud-Est.

A lire aussi :  Comment l'officiel du transport influence-t-il les normes du secteur logistique en 2023 ?
Retour en haut