L’impact de l’algorithme d’intelligence artificielle de Bing sur la recherche organique : décryptage complet

L'algorithme d'intelligence artificielle de Bing et comment il change la recherche organique

La publicité Bing avec des ressources d’intelligence artificielle est l’une des innovations du marché concernant l’utilisation de cette technologie et, par conséquent, il est fondamental de comprendre ce qui change avec cette innovation et comment les professionnels du référencement doivent se préparer à utiliser cet outil dans leurs routines de travail. .

La transformation numérique est une réalité dans la routine de travail des professionnels les plus différents et dans le marketing numérique, ce n’est pas différent. Récemment, Microsoft a annoncé une nouvelle version de son moteur de recherche Bing avec intelligence artificielle. En pratique, qu’est-ce que cela change dans les recherches organiques ?

C’est une question qui est devenue de plus en plus populaire ces derniers mois, notamment avec l’arrivée d’outils comme ChatGPT.

Avec l’avènement de celui-ci et d’autres chatbots d’intelligence artificielle, le marché se demande ce qui va changer dans le travail de référencement, dans les tâches qu’un professionnel du domaine doit accomplir et même dans le soin nécessaire lors de l’utilisation de ces ressources.

Pour clarifier tous ces doutes, nous aborderons les sujets suivants tout au long de cet article :

Continuez à lire cet article pour comprendre ce qui change après la mise à jour de Bing avec l’intelligence artificielle. Vérifier!

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle de Microsoft ?

L’intelligence artificielle de Microsoft utilise les capacités d’intelligence artificielle d’OpenAI, c’est-à-dire le développeur de ChatGPT. En 2019, alors que peu de gens s’intéressaient d’aussi près aux sujets liés à l’IA, la société fondée par Bill Gates a investi des milliards dans OpenAI et a créé Sandy.

Avec le lancement de ChatGPT en 2022 et la validation de l’outil par de nombreux utilisateurs, Microsoft a alors décidé de commencer à utiliser la solution dans ses propres produits, comme Bing, son moteur de recherche concurrent de Google.

Quel est le rôle de Bing ?

Bing, comme Google, est un moteur de recherche organique et payant sur Internet. Alors que Google reste dominant, avec plus de 84 % des recherches effectuées en ligne, L’outil de Microsoft a gagné en pertinence ces dernières années et détient près de 9% de ce marché.

Les similitudes avec Google sont nombreuses : depuis ses techniques de référencement et ses meilleures pratiques pour le classement organique, jusqu’à sa plateforme de médias payants, appelée Microsoft Advertising, un concurrent de Google Ads. Par conséquent, vous pouvez investir dans ces deux manières d’obtenir des résultats positifs en matière de notoriété de la marque.

Pour rester compétitif, Microsoft a annoncé la version actuelle de Bing avec intelligence artificielle. Profitant du succès de ChatGPT, la société a ajouté la même technologie pour optimiser les fonctionnalités de son moteur de recherche et attirer de plus en plus d’utilisateurs sur sa plateforme.

Comment se passent les recherches organiques avec le nouveau moteur de recherche de Microsoft ?

Mais, après tout, qu’est-ce qui change dans les recherches organiques avec Bing utilisant l’intelligence artificielle ? En pratique, les utilisateurs de produits Microsoft, comme son navigateur Edge, disposent d’un raccourci dans lequel il est possible de posez des questions et recevez des réponses entièrement personnalisées sans avoir à ouvrir un lien.

A lire aussi :  Boostez vos bonnes pratiques avec ces 8 outils de communication interne

Dans une ressource très similaire à ChatGPT, un chat apparaîtra et l’utilisateur pourra poser n’importe quelle question, comme s’il était dans un moteur de recherche. La différence est la façon dont ces résultats sont affichés : Bing commence à rassembler différentes informations dans une réponse pratique et directe, citant les sources à la fin de la réponse.

Cela signifie que l’utilisateur aura encore moins de travail pour effectuer une recherche, puisqu’il ne sera même pas nécessaire d’ouvrir les liens. Si vous voulez être sûr que l’information est fiable, tous les liens sont disponibles dans le pied de page du chat afin que l’utilisateur puisse lever ses doutes.

Au départ, cela soulève encore quelques questions, car Bing vous dirige vers la page d’accueil du site à partir duquel il a récupéré ces informations. Ce qui signifie un autre problème pour l’utilisateur, qui devrait faire une recherche dans le site spécifique pour vraiment vérifier la source.

Comme il s’agit encore d’une première version de Bing avec intelligence artificielle, il est naturel que l’outil subisse des mises à jour et des améliorations. Pour le moment, cette fonctionnalité n’est toujours pas idéale pour le classement des pages, notamment parce que les critères utilisés ne sont pas clairs.

Quel est l’avantage de Bing avec l’intelligence artificielle ?

Certains avantages du nouveau Bing avec intelligence artificielle peuvent beaucoup aider les utilisateurs et c’est exactement pourquoi Microsoft croit en une possible concurrence plus forte avec Google. Mais, en pratique, quels sont les différentiels de cette plateforme ? Suivre.

rapidité des informations

Tout comme ChatGPT, vous obtenez des réponses beaucoup plus rapides en utilisant la nouvelle fonctionnalité Bing. En quelques secondes l’outil est capable de proposer des résultats complets pour votre questionvous permettant de trouver tout ce dont vous avez besoin en quelques paragraphes.

Le plus intéressant est que, contrairement à une recherche organique, le contenu est déjà affiché sous forme de réponse avec les sources respectives. C’est-à-dire que vous n’aurez même pas besoin d’ouvrir une page après l’autre : la réponse complète à ce que vous avez demandé est déjà affichée tout de suite.

des réponses plus précises

L’un des grands avantages de Bing avec l’intelligence artificielle est justement la capacité de l’outil à mieux comprendre ce que l’utilisateur veut savoir. De là, la tendance est que l’outil fournir des réponses encore plus précises.

De cette manière, l’utilisateur n’a pas à se soucier de faire une recherche encore plus approfondie par la suite : tout ce qu’il a demandé y est déjà répondu et, avec le temps, l’intelligence artificielle a tendance à proposer des réponses de plus en plus meilleures, évoluant en conséquence avec vos entrées.

suggestions automatiques

Une autre fonctionnalité intéressante que Bing avec intelligence artificielle a à offrir est la suggestion automatique en fonction du comportement de l’utilisateur. Le nom de cette technologie est People Also Ask (PAA), qui peut être traduit par « les gens demandent aussi ».

A lire aussi :  Campagnes sur les réseaux sociaux pour le mois de la fierté LGBTQIAP+ : sont-elles suffisantes pour soutenir l'ensemble de la communauté ?

En fonction de ce que vous recherchez et de ce que les autres utilisateurs ont recherché, Bing propose des suggestions basées sur l’intersection de ces informations, ce qui a tendance à générer des réponses et des orientations encore plus précises qui ont du sens pour les utilisateurs.

réponses améliorées

Microsoft a également développé une autre technologie pour contribuer à une plus grande précision des réponses dans le temps : Microsoft Turing Natural Language Generation (T-NLG). L’idée est que, au fur et à mesure que l’utilisateur effectue sa recherche, la langue et les réponses s’adaptent.

Après tout, l’intelligence artificielle apprend des modèles de recherche de chaque utilisateur et commence à tenir compte de cet historique dans ses prochaines réponses, augmentant ainsi la précision de la recherche et rendant l’expérience utilisateur plus complète.

Quand les tests Bing AI ont-ils commencé ?

Bien qu’ayant annoncé Bing avec intelligence artificielle en 2023, Microsoft travaillait déjà sur des solutions d’IA pour son moteur de recherche depuis 2017. Mais ce n’est qu’avec des investissements dans OpenAI en 2019 que ce processus est devenu encore plus pertinent pour l’entreprise.

Ainsi, en utilisant les ressources fournies par la technologie derrière ChatGPT, Bing a commencé à intégrer cet outil dans son moteur de recherche.

Après une série de tests et de validations internes et externes, Microsoft s’est enfin senti en sécurité pour lancer la nouvelle version de Bing.

Comment l’IA de Bing se compare-t-elle à ChatGPT ?

L’intelligence artificielle de Bing utilise le même modèle appliqué dans ChatGPT. Après tout, Microsoft a développé un partenariat avec OpenAI, qui est également le créateur de l’outil le plus populaire de 2023. En pratique, ce sont donc des solutions très similaires, notamment dans le format de livraison des réponses.

Au départ, cependant, il est déjà possible de remarquer quelques différences : la principale est la citation des sources. Dans ChatGPT, à moins que vous ne demandiez des liens et des sources, l’outil n’offrira aucune indication sur l’endroit où vous avez obtenu ces informations, ce qui peut soulever des doutes.

Bref, donc, l’intelligence artificielle des deux plateformes est exactement la même. La grande différence réside dans la manière dont les réponses sont présentées aux utilisateurs.

Pendant ce temps, Bing a déjà une compilation avec toutes les sources à partir desquelles cette réponse était basée. Cela ne fonctionne toujours pas aussi efficacement, car cela nécessite encore quelques ajustements, comme nous le verrons ci-dessous.

Quels sont les points qui doivent encore être améliorés dans le nouveau Bing ?

Tout au long de ce contenu, nous montrons quelques points qui doivent encore être améliorés, comme l’affichage des polices. Si, d’une part, l’expérience utilisateur est encore plus simplifiée, puisque les réponses sont livrées dans leur intégralité, facilitant leur recherche, cela pose d’autres difficultés.

Après tout, comment savoir si ces sources sont vraiment fiables ? Allez-vous cliquer de lien en lien pour répondre à cette question ? Et pire : même si vous cliquez sur chacun des liens présentés par Bing, cette version dirige toujours l’utilisateur vers la page d’accueil et non vers la source d’information d’origine.

A lire aussi :  Black Friday ou Cyber ​​Monday : connaître les différences et lequel utiliser

C’est à dire, le processus de vérification de la qualité des informations est encore un peu complexe. Autant cela aide pour des questions plus simples, autant un contenu plus élaboré nécessite un point d’attention encore plus grand pour éviter la transmission d’informations erronées.

Que doivent comprendre les professionnels du référencement ?

Bien que cela semble un peu déroutant, certaines questions SEO pour Bing avec intelligence artificielle ont été clarifiées.

Nous séparons les principales directives adoptées par Microsoft afin que vous, professionnel du référencement, compreniez comment avoir de bons résultats dans ce nouveau scénario.

Utiliser la balise Lastmod

Le HTML gagne encore plus de place lorsqu’on parle de Bing avec intelligence artificielle et la première modification consiste à ajouter la balise « Lastmod ». Cette rubrique est un moyen de montrer quand cette page particulière a été mise à jour pour la dernière fois.

Cela facilite le travail du moteur de recherche pour trouver les données les plus à jour. Un article de blog sans ces informations peut même être à jour, mais il n’aura pas le même succès de classement, par exemple. Ainsi, ni le robot du moteur de recherche ni les utilisateurs ne sauront quel contenu est le plus récent sur ce sujet.

Mettre à jour le plan du site

Chaque fois que votre site subit une mise à jour, il est important de mettre à jour le plan du site avec les dates des dernières modifications. Cela facilitera le travail des algorithmes impliqués dans la cartographie de l’information, en s’assurant qu’elle trouve facilement tout ce dont elle a besoin.

Utiliser indexnow.org

En pensant également à l’optimisation de ce processus, l’adoption d’indexnow.org vous aidera beaucoup. En pratique, c’est un outil qui facilite la transmission de toutes les informations nécessaires sur les modifications aux moteurs de recherche, mais le grand avantage est son instantanéité.

De cette façon, chaque fois qu’une mise à jour est apportée à vos pages, vous n’aurez pas à vous soucier de « notifier » Bing. Tout est automatisé, ce qui garantit encore plus d’agilité à votre équipe pour se concentrer sur ce qui compte vraiment : fournir du contenu pertinent à votre public et gérer le travail.

En bref, un professionnel formé doit suivre toutes les tendances du marché et Bing avec intelligence artificielle en fait partie. A partir de ces analyses, ainsi que d’une mise à jour de l’algorithme de Google, vous pourrez identifier les meilleures opportunités pour vos stratégies organiques.

Vous pensez toujours que la meilleure alternative pour profiter de Bing avec l’intelligence artificielle est de s’appuyer sur des professionnels qualifiés et spécialisés ? Alors apprenez à connaître WriterAccess et embauchez des rédacteurs spécialisés dans les sujets et les techniques d’écriture les plus différents !

A propos de l'auteur

Retour en haut