Gestion de maintenance en industrie : comment calculer le ROI d’une GMAO ?

industry-factory-maintenance-

Et oui, la Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) est désormais un outil indispensable pour améliorer l’efficacité et la productivité des opérations de maintenance. Mais comment déterminer si cet investissement en vaut vraiment la peine ? En évaluant le retour sur investissement (ROI) d’une GMAO, les entreprises peuvent obtenir des éclaircissements précieux quant à son efficacité.

Qu’est-ce que le ROI d’une GMAO ?

Le ROI d’un outil de GMAO se calcule en divisant les économies réalisées grâce à une meilleure gestion de la maintenance par le coût du logiciel. Par exemple, si une solution de GMAO permet d’économiser 100 000 euros annuellement pour un coût de 5 000 euros par an, le ROI serait de 20. Cette formule basique se révèle très utile pour évaluer la pertinence de conserver ou d’adopter une GMAO dans votre entreprise.

L’optimisation de la gestion des pièces détachées est une composante majeure de la réduction des coûts de maintenance. Une GMAO performante permet de diminuer le stock de pièces détachées en ajustant parfaitement l’inventaire aux besoins opérationnels des machines. Les statistiques montrent que la valeur des stocks de pièces détachées peut être réduite de 10 à 20 % et les coûts de réapprovisionnement de 5 à 10 %. Ces économies sont obtenues sans avoir besoin de maintenir des stocks préventifs significatifs, grâce à la maintenance prédictive.

Une gestion efficace de la maintenance réalisée via une GMAO augmente la durée de vie des équipements. Des interventions de maintenance planifiées réduisent l’usure prématurée des machines, prolongeant ainsi leur période d’amortissement et retardant leurs remplacements coûteux. De ce fait, non seulement la disponibilité des machines est augmentée, mais le coût total de possession des équipements est aussi considérablement réduit.

A lire aussi :  Phoenix Hydrogen Hub fait un pas en avant avec l’alimentation par prise

Comment augmenter la disponibilité des machines ?

La minimisation des temps d’arrêt pour maintenance permet de maximiser la production. Une GMAO avancée permet de prédire les interventions nécessaires et de les planifier de manière à ce qu’elles n’interfèrent pas avec la productivité des lignes de production. Optimiser ces processus avec des technologies de Big Data et une communauté utilisateur active aide à identifier les meilleures pratiques pour réduire les durées d’immobilisation des machines. En facilitant l’accès à toutes les informations relatives aux interventions passées, présentes et futures, une GMAO rend plus efficace la gestion des tâches de maintenance.

Toutes les données sont centralisées dans l’application, permettant aux techniciens d’accéder en temps réel à l’historique des interventions, aux inventaires de pièces détachées et aux contrats de maintenance directement depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable. L’analyse des données de maintenance permet d’adapter les stratégies de gestion de la maintenance plus efficacement. À travers les outils analytiques intégrés à une GMAO moderne, les équipes peuvent observer les tendances, comparer les performances des équipements et optimiser les routines de maintenance pour répondre aux besoins spécifiques de chaque machine.

Réduction de la consommation énergétique

Elle peut également contribuer à la réduction de la consommation d’énergie. Cela se traduit par une diminution des coûts de fonctionnement allant de 5 à 10 %. Un entretien régulier et adéquat garantit que les machines fonctionnent à leur plein potentiel d’efficacité énergétique, réduisant ainsi non seulement les factures d’énergie, mais aussi l’empreinte carbone de l’entreprise. La mise en œuvre d’une stratégie de maintenance préventive à l’aide d’une GMAO de dernière génération aide à anticiper les besoins de maintenance avant que les pannes ne surviennent. Ce faisant, les interruptions imprévues qui affectent la chaîne de production sont minimisées, garantissant ainsi une continuité opérationnelle optimale.

A lire aussi :  Mitchell lance un programme de formation en réparation avec Axalta

Bon à savoir : puisque chaque entreprise a des besoins spécifiques, la meilleure façon de vérifier le potentiel ROI d’une GMAO est de tester une solution avant de s’engager. Optez pour une GMAO qui propose une période d’essai gratuite ou une tarification basée sur un abonnement. Cela permet d’évaluer le logiciel en conditions réelles sans devoir réaliser un investissement initial substantiel.

Retour en haut