Hyzon paiera une amende de 25 millions de dollars après avoir réglé avec la SEC

Cabine de jour Hyzon
Un constructeur de camions de classe 8 aurait induit les investisseurs en erreur sur les ventes et les livraisons

Hyzon Motors Inc. paiera une amende de 25 millions de dollars à la Securities and Exchange Commission des États-Unis après une enquête, a annoncé le constructeur de camions à hydrogène de classe 8.

Le principal régulateur américain des valeurs mobilières a accusé Hyzon d’avoir induit les investisseurs en erreur sur ses relations commerciales et ses ventes de véhicules avant et après une fusion en juillet 2021 avec une société d’acquisition à vocation spéciale cotée en bourse, Decarbonization Plus Acquisition Corp.

Hyzon, a allégué la SEC, a déformé ses relations commerciales avec des clients et des fournisseurs potentiels, créant ainsi la « fausse impression que des transactions de vente importantes étaient imminentes ».

Le constructeur d’équipement d’origine a également été accusé d’avoir faussement déclaré avoir livré son premier camion fonctionnant à l’hydrogène en juillet 2021, notamment en publiant une vidéo en ligne d’un véhicule fonctionnant à l’hydrogène qui n’était pas équipé pour fonctionner à l’hydrogène.

Hyzon a ensuite faussement signalé la vente de 87 camions en 2021, alors qu’aucun n’avait été vendu cette année-là, a affirmé la SEC.

La plainte, déposée auprès du tribunal de district américain du district ouest de New York, accusait Hyzon, l’ancien PDG de la société Craig Knight, et l’ancien cadre supérieur Max Holthausen d’avoir violé les dispositions anti-fraude et autres des lois fédérales sur les valeurs mobilières.

Knight serait responsable des fausses déclarations sur les relations clients et fournisseurs. Ancien directeur général de l’unité Hyzon Motors Europe de la société, Holthausen aurait été responsable de fausses déclarations sur les livraisons et de fausses déclarations sur certaines ventes.

A lire aussi :  La Pennsylvanie met à jour le test de compétences CDL

Knight et Holthausen ont également réglé les allégations de la SEC et devraient payer respectivement 100 000 $ et 200 000 $ en sanctions civiles. Il sera également interdit aux deux anciens dirigeants d’exercer les fonctions de dirigeants ou d’administrateurs d’une société cotée en bourse pendant respectivement cinq et dix ans.

Knight et Mark Gordon, l’ancien directeur financier de Hyzon, ont restitué respectivement 252 000 $ et 122 500 $ en rémunération incitative que la société leur avait versée auparavant.

Sans admettre ni nier les allégations contenues dans la plainte de la SEC, Hyzon, basé à Rochester, dans l’État de New York, a déclaré le 26 septembre que le règlement avait été accepté, mais qu’il devait encore être approuvé par le tribunal.

Hyzon a déclaré qu’il paierait l’amende en trois versements : 8,5 millions de dollars dans les 30 jours suivant l’entrée du jugement final, 8,5 millions de dollars d’ici le 31 décembre 2024 et 8 millions de dollars dans les 730 jours suivant l’entrée du jugement final.

La société a déjà subi une perte de 22 millions de dollars sur ses bénéfices au deuxième trimestre 2023 en prévision de l’amende, a-t-elle indiqué.

Après la divulgation du règlement, l’action de Hyzon a peu changé, à environ 1,20 $. Il a un maximum sur 52 semaines de 2,35 $ et un minimum sur 52 semaines de 45 cents.

« Hyzon est heureux de laisser ce chapitre derrière nous et de poursuivre notre exécution disciplinée des étapes opérationnelles, notamment le déploiement de véhicules commerciaux et le développement de la technologie des piles à combustible », a déclaré l’actuel PDG Parker Meeks, qui a pris ses fonctions par intérim en août 2022, en remplacement de Knight. .

A lire aussi :  Les écoles de l'Iowa reçoivent 4,8 millions de dollars de subventions pour la formation CDL

Partant de Temple, au Texas, le camion a effectué des livraisons à des clients près de Dallas, parcourant plus de 540 milles en 16 heures.

Hyzon a réalisé 15 essais de véhicules en Amérique du Nord entre mars 2022 et fin juin 2023, a annoncé la société dans son rapport sur les résultats du deuxième trimestre 2023 le 8 août.

La société a également déclaré que cinq camions de 110 kW devraient être livrés à PFG à la fin de cette année. Au cours du dernier trimestre, le programme de camions de 110 kW est passé du prototype à la production, ajoute le communiqué.

En juin, Hyzon a signé un accord avec PFG pour la livraison des cinq camions, avec la possibilité que l’entreprise basée à Richmond, en Virginie, en prenne jusqu’à 50. Environ 15 des 50 camions potentiels vendus seront équipés du plus puissant 200- Système de pile à combustible kW, basé sur un essai réussi.

Les camions équipés du groupe motopropulseur de 200 kW seront disponibles pour les clients à partir de 2024, selon Hyzon.

Retour en haut